L'Informatique

L’informatique dans la médecine

Quand on parle de l’informatique on voit presque tous les domaines qui sont touchés. Quant à la médecine, ce domaine est tellement vaste qu’on ne saurait pas se passer de l’outil informatique. Parler de l’informatique médicale reviendrait à constituer toute une science à part entière. Imaginez les concepts de télémédecine, informatique mobile, système d’information hospitalier, dossier médical informatisé ne pourront se suffire à être vu juste comme un sujet. Pour ce faire, nous allons vous classifier l’apport de l’informatique dans la médecine en 2 niveaux :

Sahlgrenska-1Sur le plan de la pratique médicale et sur le plan de la recherche en sciences médicales.  Vous aviez certainement remarqué comment les outils informatiques sont entrés graduellement dans le domaine de la médecine. A présent cela tend à une généralisation de manière accélérée. Voyons par exemple l’aide au diagnostic ; cet outil permet au médecin de diagnostiquer un cas difficile tout en lui servant de guide dans sa démarche d’utilisation des examens complémentaires pour une meilleure stratégie de diagnostic. Il y a par exemple les outils comme les scanners, échographie, IRM qui contiennent une multitude de systèmes informatiques embarqués. Ces outils assistent également les médecins dans la prescription des médicaments en fonction des nomenclatures de produits pharmaceutiques édictées par les organismes centraux.

Constatez par exemple dans des hôpitaux développés comment les dossiers informatisés et archives des patients sont sauvegardés. Vous trouverez les archives des antécédents et des interventions, leurs identités, les consultations antérieures, les examens faits. L’informatique permet aussi de faire des acquisitions de données quantifiables. Cet outil permet avec précision de prescrire des médicaments aux patients.

L’informatique à apporter beaucoup plus d’élément en médecine que ce que vous pouvez imaginer. La radiographie par exemple qui fonctionne grâce aux rayons X était le premier outil médical permettant de visualiser l’intérieur d’un corps humain ou animal. Suite à une évolution le résultat de la radiologie aujourd’hui ne sort plus sur une grosse cassette mais plutôt sur l’écran du radiologue pour afin être imprimé sur un papier spécialisé.